Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

SUIVEZ GOUVIEUX SUR :

icon infolettre  icon facebook icon dailymotion

Accessibilité Accessibilité

CONCERTATION PUBLIQUE AEROPORTS DE PARIS

Les experts prévoient un doublement du trafic aérien mondial dans les 15 prochaines années, pour atteindre 7 milliards de passagers, soit 107 à 126 millions pour Paris-Charles-de-Gaulle (PCDG).

Les pistes actuelles de PCDG sont suffisantes pour absorber cette croissance exponentielle, mais ses capacités d'accueil seront saturées rapidement.

D'où un projet de Terminal 4, qui consiste en la construction de réseaux de desserte routière et ferrée interne à la plate-forme, d'aires de stationnement et de voies de circulation des avions, et d'un ensemble de bâtiments.

Les travaux devraient débuter en 2021 pour aboutir en 2037. Les objectifs affichés du groupe Aéroports de Paris (ADP) sont d'améliorer l'offre de services et l'expérience de l'ensemble des usagers, et de contribuer au développement économique local (50 000 emplois directs et 225 000 indirects).

Les nouvelles installations prendront place dans l'emprise actuelle de l'aéroport, avec une architecture bioclimatique. Elles posent logiquement de nombreuses questions en matière de bruit, de qualité de l'air, de gaz à effet de serre, de gestion de l'eau, de milieu naturel et d'occupation des sols.

ADP a donc engagé de sa propre initiative une concertation publique jusqu'au 12 mai 2019, sous l'égide de la Commission National du Débat Public. Dans ce cadre, les riverains que sont notamment les Godviciens, sont invités à se rendre sur le site Internet : https://terminal4-cdg.groupeadp.fr/conc.../comment-participer/

La Mairie leur met aussi à disposition le dossier de concertation et sa synthèse, consultable à l'accueil. Enfin, ils peuvent participer aux manifestations organisées par le groupe (listées sur le site).

Lire la suite ...

CONCERTATION PUBLIQUE AEROPORTS DE PARIS

Les experts prévoient un doublement du trafic aérien mondial dans les 15 prochaines années, pour atteindre 7 milliards de passagers, soit 107 à 126 millions pour Paris-Charles-de-Gaulle (PCDG).

Les pistes actuelles de PCDG sont suffisantes pour absorber cette croissance exponentielle, mais ses capacités d'accueil seront saturées rapidement.

D'où un projet de Terminal 4, qui consiste en la construction de réseaux de desserte routière et ferrée interne à la plate-forme, d'aires de stationnement et de voies de circulation des avions, et d'un ensemble de bâtiments.

Les travaux devraient débuter en 2021 pour aboutir en 2037. Les objectifs affichés du groupe Aéroports de Paris (ADP) sont d'améliorer l'offre de services et l'expérience de l'ensemble des usagers, et de contribuer au développement économique local (50 000 emplois directs et 225 000 indirects).

Les nouvelles installations prendront place dans l'emprise actuelle de l'aéroport, avec une architecture bioclimatique. Elles posent logiquement de nombreuses questions en matière de bruit, de qualité de l'air, de gaz à effet de serre, de gestion de l'eau, de milieu naturel et d'occupation des sols.

ADP a donc engagé de sa propre initiative une concertation publique jusqu'au 12 mai 2019, sous l'égide de la Commission National du Débat Public. Dans ce cadre, les riverains que sont notamment les Godviciens, sont invités à se rendre sur le site Internet : https://terminal4-cdg.groupeadp.fr/conc.../comment-participer/

La Mairie leur met aussi à disposition le dossier de concertation et sa synthèse, consultable à l'accueil. Enfin, ils peuvent participer aux manifestations organisées par le groupe (listées sur le site).

Lire la suite ...