Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous en acceptez l'utilisation.

SUIVEZ GOUVIEUX SUR :

icon infolettre  icon facebook icon dailymotion

Accessibilité Accessibilité

carte

Ville Amie des Enfants

 

Une attention toute particulière aux jeunes...

De l'enfance à l'adolescence

Depuis de nombreuses années, la Municipalité de Gouvieux accorde une place primordiale aux enfants, dans le souci permanent de leur bien-être et de leur épanouissement. Ainsi s’applique-t-elle à concevoir et mettre en œuvre des politiques de l’enfance originales et innovantes, de 0 à 17 ans).

Côté Petite Enfance, la Ville de Gouvieux met l’accent sur les modes de garde les plus proches du cadre familial.En lien avec le Conseil départemental, le système des assistantes maternelles est privilégié : non seulement la Commune soutient financièrement les parents-employeurs, mais elle appuie aussi les assistantes maternelles (aides en tous genres pour la formation, l’installation, la rémunération...).
La Municipalité de Gouvieux franchit une nouvelle étape dans le déploiement de ce réseau avec la construction de Maisons d’Assistantes Maternelles (MAM), qui permettent de cumuler les avantages des modes de garde individualisé et collectif.

L’action municipale en faveur de l’enfance passe aussi par la mise à disposition des familles de structures ludiques et sportives de qualité, au point que leur rayonnement dépasse les frontières communales. Il en va ainsi de la Plaine de Jeux, espace naturel boisé jalonné de jeux de toutes sortes, pour le plus grand plaisir des enfants.
Elle est par ailleurs dotée d’une mini-ferme, peuplée d’ânes, poneys, chèvres, poules et autres animaux propres à susciter la curiosité et le ravissement des petits hommes à la découverte d’une nature chaleureuse, devise de la Commune. Autre exemple : la présence toute proche d’un gymnase dont les équipements permettent de multiples activités, propices au développement physique des plus jeunes.

Pour accompagner plus spécifiquement les adolescents, la Municipalité leur propose des missions de sensibilisation auprès de différents publics, dès l’âge de 16 ans :

- Aide financière BAFA : susciter l’effort et le récompenser financièrement. Un essai de deux semaines vise à vérifier leur aptitude à la fonction d’animateur. Par la suite, la Ville avance les frais de la première partie de la formation BAFA. En contrepartie, les jeunes s’engagent auprès de la Commune à exercer les fonctions d’animateur (rémunéré) à deux reprises à l’Accueil collectif de Mineurs de Gouvieux - téléchargez la plaquette BAFA.

- Le Service Civique de Solidarité : la Mairie de Gouvieux incite les jeunes à une activité de service auprès de personnes fragiles (convalescentes, isolées, handicapées). Les adolescents sont orientés dans un premier temps vers un établissement où ils seront encadrés. En cas de succès, l’opération peut être reconduite cette fois à domicile. Ce dispositif suscite l’effort, l’implication et l’ouverture via une action de solidarité favorisant le lien social entre générations, avec en bout de compte une récompense financière (300 euros d’aide sociale versés par la Mairie) et la reconnaissance de la collectivité - téléchargez la plaquette SCS.

La fête de l’enfance, une fierté locale

Chaque année, durant la période de fin d’année, la Municipalité organise une belle fête de l’enfance que beaucoup lui envient. En effet, cette manifestation ne se limite pas aux parures urbaines, aussi scintillantes et magnifiques soient-elles. Elle déploie une programmation alliant divertissement et découverte. Les animations sont d’autant plus accessibles aux enfants, y compris extérieurs à la commune, qu’elles sont gratuites : feu d’artifices, déambulations, séances de contes, spectacles, jeux géants...
Les jeunes sont une richesse à préserver et à valoriser. La Municipalité de Gouvieux en est convaincue et a bien l’intention de poursuivre et étoffer sa politique en leur faveur.

Pour en savoir plus, téléchargez le dossier de candidature 2014-2020 de la Ville de Gouvieux.

 

...couronnée et encouragée par le label de l'UNICEF

Lundi 19 décembre dernier, la Municipalité a officiellement reçu le label « Ville Amie des Enfants » via la signature de la convention d’objectifs avec l’UNICEF. Ce titre, attribué pour toute la durée du mandat, est une reconnaissance des différentes actions menées depuis plusieurs années par la Ville pour le confort des nourrissons, des enfants et des adolescents. Grâce à lui, notre collectivité va entrer dans un réseau dont la dynamique repose sur le partage, le développement et la valorisation des bonnes pratiques et des innovations sociales.

Une distinction de la politique de la Ville et des acteurs de terrain

La labellisation « Ville Amie des Enfants » marque une véritable reconnaissance pour la qualité des actions et des initiatives menées par notre collectivité en direction de ses jeunes pour leur assurer un cadre de vie épanouissant.
L’amélioration des conditions d’accueil des nourrissons et des enfants dans les structures publiques, l’optimisation du mode de garde via le dispositif des assistantes maternelles pour créer un environnement plus convivial, ou encore la mise en place d’un service de solidarité pour les adolescents à destination des personnes âgées, sont autant d’exemples de démarches appliquées récemment par la Ville. « L’enfant est au centre de nos préoccupations, le bien-être de l’enfant est essentiel étant donné que la politique de Gouvieux rejoint celle de l’UNICEF, nous avons décidé l’année dernière, de déposer notre candidature pour obtenir le label Ville Amie des Enfants », souligne Christine Cochinard, Maire Adjointe déléguée à la Petite Enfance et aux Affaires scolaires.
Le label « Ville Amie des Enfants » a été créé à l’occasion de la Convention internationale des droits de l’enfant, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 20 novembre 1989 et ratifiée par la France le 26 janvier 1990 avec 194 autres états (traité relatif aux droits humains le plus largement avalisé de l’Histoire).
Il honore l’engagement remarquable de tous les acteurs de la jeunesse de la commune sur la réalisation de projets passés, en cours et à venir, désormais en partenariat avec l’UNICEF. «L’esprit du label, c’est aussi d’engager une démarche éducative ». Maxime Perinelli, coordinateur enfance jeunesse et son collaborateur Lucas Goudenege, ont ainsi créé plusieurs animations. Tout d’abord, ils ont organisé une course connectée de 10 km le dimanche 9 octobre dernier en faveur des droits de l’enfant.
Ensuite, pour célébrer l’anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, Maxime et Lucas ont réalisé, avec l’aide des professeurs des écoles, une sensibilisation sur les droits de l’enfant dans toutes les classes (de la petite section au CM2) des écoles de Gouvieux du 14 au 21 novembre dernier. Soit un total de 22 interventions adaptées en fonction du public, avec comme supports des contes théâtralisés, des jeux, des films et un dessin animé mis à disposition par l’UNICEF sur le travail des enfants.
Enfin, la Mairie a mis un chalet du marché de Noël à la disposition des bénévoles de l’UNICEF de l’organisation internationale, pour la vente d’objets au profit de ses nombreuses et indispensables actions (à découvrir sur le site www.unicef.org/fr/ce-que-nous-faisons).

VAE 1 VAE 2

Les engagements futurs de la Ville

En devenant « Ville Amie des Enfants », la Commune ne bénéficiera pas d’aides financières. Par contre, elle fera désormais partie d’un vaste réseau, participera aux rencontres des villes labellisées (240 en France) pour des échanges productifs, et bénéficiera de supports de communication spécifiques. Ce réseau est un facteur de développement d’innovations sociales en faveur des enfants et des jeunes. Il engage une réflexion sur les actions de la Commune en faveur de l’enfance, sur des thématiques qui touchent le bien-être et le cadre de vie, la non-discrimination, l’égalité d’accès aux services, la participation citoyenne des enfants et des adolescents, la sécurité et la protection, la parentalité, la santé, l’hygiène, l’alimentation, le handicap, l’éducation, l’accès aux jeux, aux sports, à la culture et aux loisirs, et la solidarité internationale. « Notre objectif est de multiplier nos actions envers les enfants, de trouver de nouvelles idées, d’avancer sur des items, de partager notre expérience de politique de la petite enfance et de connaître ce qui est mené ailleurs », précise l’Adjointe au Maire.
Avec la signature de la charte de l’UNICEF, Gouvieux va « s’engager à tenir compte des droits des enfants dans l’élaboration et la mise en oeuvre de toutes les politiques publiques locales, à développer des actions innovantes pour apporter les réponses les mieux adaptées aux situations que connaissent les enfants et les jeunes et en particulier les plus fragiles, à encourager les jeunes à être acteurs de la vie sociale, à identifier leurs besoins, à prendre en compte leurs voix, leurs opinions », a expliqué Martine Guilbaud, présidente de l’UNICEF Oise, à la signature de la convention. Gouvieux est la deuxième ville de l’Oise à obtenir ce label après Beauvais.

À noter la création d'une antenne de l'UNICEF à Gouvieux, en recherche de bénévoles.
Responsable : Dominique Lefort Dautremont 06 19 97 68 70 - bl.ld@sfr.fr

 

Lire la suite ...

  • Edito menus
  • Actualites menus
  • Videos menus
  • Manifestations menus
  • Démarches administratives menus
  • Je suis menus
  • Kiosque menus
  • Plaine des jeux menus
  • Bibliothèque menus
  • Aqualis menus
  • Petite Enfance Ass. Mat. menus
  • Transports et mobilité menus
  • Associations menus
  • Chemins menus
  • Location de salles menus
  • Marchés publics menus

Ville Amie des Enfants

 

Une attention toute particulière aux jeunes...

De l'enfance à l'adolescence

Depuis de nombreuses années, la Municipalité de Gouvieux accorde une place primordiale aux enfants, dans le souci permanent de leur bien-être et de leur épanouissement. Ainsi s’applique-t-elle à concevoir et mettre en œuvre des politiques de l’enfance originales et innovantes, de 0 à 17 ans).

Côté Petite Enfance, la Ville de Gouvieux met l’accent sur les modes de garde les plus proches du cadre familial.En lien avec le Conseil départemental, le système des assistantes maternelles est privilégié : non seulement la Commune soutient financièrement les parents-employeurs, mais elle appuie aussi les assistantes maternelles (aides en tous genres pour la formation, l’installation, la rémunération...).
La Municipalité de Gouvieux franchit une nouvelle étape dans le déploiement de ce réseau avec la construction de Maisons d’Assistantes Maternelles (MAM), qui permettent de cumuler les avantages des modes de garde individualisé et collectif.

L’action municipale en faveur de l’enfance passe aussi par la mise à disposition des familles de structures ludiques et sportives de qualité, au point que leur rayonnement dépasse les frontières communales. Il en va ainsi de la Plaine de Jeux, espace naturel boisé jalonné de jeux de toutes sortes, pour le plus grand plaisir des enfants.
Elle est par ailleurs dotée d’une mini-ferme, peuplée d’ânes, poneys, chèvres, poules et autres animaux propres à susciter la curiosité et le ravissement des petits hommes à la découverte d’une nature chaleureuse, devise de la Commune. Autre exemple : la présence toute proche d’un gymnase dont les équipements permettent de multiples activités, propices au développement physique des plus jeunes.

Pour accompagner plus spécifiquement les adolescents, la Municipalité leur propose des missions de sensibilisation auprès de différents publics, dès l’âge de 16 ans :

- Aide financière BAFA : susciter l’effort et le récompenser financièrement. Un essai de deux semaines vise à vérifier leur aptitude à la fonction d’animateur. Par la suite, la Ville avance les frais de la première partie de la formation BAFA. En contrepartie, les jeunes s’engagent auprès de la Commune à exercer les fonctions d’animateur (rémunéré) à deux reprises à l’Accueil collectif de Mineurs de Gouvieux - téléchargez la plaquette BAFA.

- Le Service Civique de Solidarité : la Mairie de Gouvieux incite les jeunes à une activité de service auprès de personnes fragiles (convalescentes, isolées, handicapées). Les adolescents sont orientés dans un premier temps vers un établissement où ils seront encadrés. En cas de succès, l’opération peut être reconduite cette fois à domicile. Ce dispositif suscite l’effort, l’implication et l’ouverture via une action de solidarité favorisant le lien social entre générations, avec en bout de compte une récompense financière (300 euros d’aide sociale versés par la Mairie) et la reconnaissance de la collectivité - téléchargez la plaquette SCS.

La fête de l’enfance, une fierté locale

Chaque année, durant la période de fin d’année, la Municipalité organise une belle fête de l’enfance que beaucoup lui envient. En effet, cette manifestation ne se limite pas aux parures urbaines, aussi scintillantes et magnifiques soient-elles. Elle déploie une programmation alliant divertissement et découverte. Les animations sont d’autant plus accessibles aux enfants, y compris extérieurs à la commune, qu’elles sont gratuites : feu d’artifices, déambulations, séances de contes, spectacles, jeux géants...
Les jeunes sont une richesse à préserver et à valoriser. La Municipalité de Gouvieux en est convaincue et a bien l’intention de poursuivre et étoffer sa politique en leur faveur.

Pour en savoir plus, téléchargez le dossier de candidature 2014-2020 de la Ville de Gouvieux.

 

...couronnée et encouragée par le label de l'UNICEF

Lundi 19 décembre dernier, la Municipalité a officiellement reçu le label « Ville Amie des Enfants » via la signature de la convention d’objectifs avec l’UNICEF. Ce titre, attribué pour toute la durée du mandat, est une reconnaissance des différentes actions menées depuis plusieurs années par la Ville pour le confort des nourrissons, des enfants et des adolescents. Grâce à lui, notre collectivité va entrer dans un réseau dont la dynamique repose sur le partage, le développement et la valorisation des bonnes pratiques et des innovations sociales.

Une distinction de la politique de la Ville et des acteurs de terrain

La labellisation « Ville Amie des Enfants » marque une véritable reconnaissance pour la qualité des actions et des initiatives menées par notre collectivité en direction de ses jeunes pour leur assurer un cadre de vie épanouissant.
L’amélioration des conditions d’accueil des nourrissons et des enfants dans les structures publiques, l’optimisation du mode de garde via le dispositif des assistantes maternelles pour créer un environnement plus convivial, ou encore la mise en place d’un service de solidarité pour les adolescents à destination des personnes âgées, sont autant d’exemples de démarches appliquées récemment par la Ville. « L’enfant est au centre de nos préoccupations, le bien-être de l’enfant est essentiel étant donné que la politique de Gouvieux rejoint celle de l’UNICEF, nous avons décidé l’année dernière, de déposer notre candidature pour obtenir le label Ville Amie des Enfants », souligne Christine Cochinard, Maire Adjointe déléguée à la Petite Enfance et aux Affaires scolaires.
Le label « Ville Amie des Enfants » a été créé à l’occasion de la Convention internationale des droits de l’enfant, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 20 novembre 1989 et ratifiée par la France le 26 janvier 1990 avec 194 autres états (traité relatif aux droits humains le plus largement avalisé de l’Histoire).
Il honore l’engagement remarquable de tous les acteurs de la jeunesse de la commune sur la réalisation de projets passés, en cours et à venir, désormais en partenariat avec l’UNICEF. «L’esprit du label, c’est aussi d’engager une démarche éducative ». Maxime Perinelli, coordinateur enfance jeunesse et son collaborateur Lucas Goudenege, ont ainsi créé plusieurs animations. Tout d’abord, ils ont organisé une course connectée de 10 km le dimanche 9 octobre dernier en faveur des droits de l’enfant.
Ensuite, pour célébrer l’anniversaire de la Convention internationale des droits de l’enfant, Maxime et Lucas ont réalisé, avec l’aide des professeurs des écoles, une sensibilisation sur les droits de l’enfant dans toutes les classes (de la petite section au CM2) des écoles de Gouvieux du 14 au 21 novembre dernier. Soit un total de 22 interventions adaptées en fonction du public, avec comme supports des contes théâtralisés, des jeux, des films et un dessin animé mis à disposition par l’UNICEF sur le travail des enfants.
Enfin, la Mairie a mis un chalet du marché de Noël à la disposition des bénévoles de l’UNICEF de l’organisation internationale, pour la vente d’objets au profit de ses nombreuses et indispensables actions (à découvrir sur le site www.unicef.org/fr/ce-que-nous-faisons).

VAE 1 VAE 2

Les engagements futurs de la Ville

En devenant « Ville Amie des Enfants », la Commune ne bénéficiera pas d’aides financières. Par contre, elle fera désormais partie d’un vaste réseau, participera aux rencontres des villes labellisées (240 en France) pour des échanges productifs, et bénéficiera de supports de communication spécifiques. Ce réseau est un facteur de développement d’innovations sociales en faveur des enfants et des jeunes. Il engage une réflexion sur les actions de la Commune en faveur de l’enfance, sur des thématiques qui touchent le bien-être et le cadre de vie, la non-discrimination, l’égalité d’accès aux services, la participation citoyenne des enfants et des adolescents, la sécurité et la protection, la parentalité, la santé, l’hygiène, l’alimentation, le handicap, l’éducation, l’accès aux jeux, aux sports, à la culture et aux loisirs, et la solidarité internationale. « Notre objectif est de multiplier nos actions envers les enfants, de trouver de nouvelles idées, d’avancer sur des items, de partager notre expérience de politique de la petite enfance et de connaître ce qui est mené ailleurs », précise l’Adjointe au Maire.
Avec la signature de la charte de l’UNICEF, Gouvieux va « s’engager à tenir compte des droits des enfants dans l’élaboration et la mise en oeuvre de toutes les politiques publiques locales, à développer des actions innovantes pour apporter les réponses les mieux adaptées aux situations que connaissent les enfants et les jeunes et en particulier les plus fragiles, à encourager les jeunes à être acteurs de la vie sociale, à identifier leurs besoins, à prendre en compte leurs voix, leurs opinions », a expliqué Martine Guilbaud, présidente de l’UNICEF Oise, à la signature de la convention. Gouvieux est la deuxième ville de l’Oise à obtenir ce label après Beauvais.

À noter la création d'une antenne de l'UNICEF à Gouvieux, en recherche de bénévoles.
Responsable : Dominique Lefort Dautremont 06 19 97 68 70 - bl.ld@sfr.fr

 

Lire la suite ...