SUIVEZ GOUVIEUX SUR :

icon infolettre  icon facebook

Accessibilité Accessibilité

  • Actualités
  • CORONAVIRUS : SITUATION AU 3 AVRIL 2020 À GOUVIEUX

CORONAVIRUS : SITUATION AU 3 AVRIL 2020 À GOUVIEUX

Dans ce contexte exceptionnel de la pandémie et du confinement, la Mairie de Gouvieux met tout en œuvre pour gérer au mieux la situation.
Il s'agit en particulier d'identifier les éventuelles personnes en difficulté, via les relais adéquats et reconnus. Heureusement, il n'y a pas eu de cas problématiques remontés à ce jour. Nous devons néanmoins tous rester vigilants.

Voici ci-dessous le détail des actions entreprises.

Un message de solidarité pour les personnes fragiles isolées a été adressé à l’ensemble des associations de Gouvieux, sans retombées particulières à ce jour (juste des accusés de réception, avec remerciements).
Nous sommes en relation constante avec La Roselière, Médicis et le Pavillon de la Chaussée pour nous informer de leurs besoins et tenter d’y répondre autant que faire se peut.
Les relations avec la Gendarmerie, les pharmacies, les médecins et le service Autonomie du Conseil départemental permettent d’obtenir d’éventuels signalements de personnes fragiles.
Les demandes individuelles sont relayées par la Mairie ou prises en charge directement par la solidarité spontanée de voisinage (cf. rue de Chaumont, Parc des Aigles, etc.).

Livraisons à domicile :
- liste sur le site et sur Facebook, envoyée par ailleurs par infolettre (Bar à accras, Cavallo Pizza, Épicure, Escale gourmande, L’Épicerie italienne, Le Verger de Gouvieux, Intermarché, Rapid Market, Saveur des pâturages) ; la diffusion de l’information est faite ; il est vrai qu’elle est exclusivement numérique, mais elle semble bien diffusée car nous avons quelques retours de personnes (très) âgées.
- une seule demande de soutien des commerces, de la part d’Epicure, pour livraison chez les personnes âgées (nous nous y attelons avec nos propres moyens) ;
- prise en charge par la Mairie des frais de livraison à la Roselière ;
- noter qu’il est impossible d’envoyer des inconnus chez les personnes âgées à domicile, en ces temps de confinement propices aux escrocs (y compris de faux policiers, comme on vient de le constater).

Ouverture du marché le dimanche (dispositif de sécurisation, que la Gendarmerie a apprécié, mais qui ne peut être mis en œuvre 2 fois par semaine car très lourd aux plans humains et logistiques) : c’est important pour de nombreuses personnes âgées qui ont dorénavant peur d’aller dans les commerces.
Noter que des commerçants du marché sont tout à fait enclins à livrer, ou à minima à préparer la commande du client pour que ce dernier l’emmène sans tarder.

Epicerie sociale (soutien alimentaire aux personnes en difficulté) : question réglée avec le Secours catholique.

Gestion des files d’attente chez les commerçants, avec barrières.

A ce stade, d’après les informations qui nous sont parvenues (peu d’appels en mairie pour renseignements, aucune plainte à ce jour de qui que ce soit), personne n’a manqué d’accès à l‘alimentation ou aux soins.

Distribution aux professionnels de santé libéraux, au laboratoire, à la Clinique des Jockeys et aux commerçants alimentaires ouverts, des masques dont nous disposions (multiples remerciements) ; nous avons sollicité Cap Gemini (et les sollicitons pour un don sur leur propre commande de masques : nous sommes en attente de leur retour), Montvillargenne et Aiglemont (aucune réserve disponible).

Nous sommes en lien avec Médicis et le Pavillon de la Chaussée, qui sont à la recherche de matériel (échelle pour plateaux repas, charlottes, blouses…) : nous les avons orientés vers le Collège et le Département (matériel de cantine non utilisé), ainsi que l’INFA (une échelle à disposition, pour Médicis).

Relais de la demande du Dr ZANASKA pour le volontariat en faveur de la Clinique des Jockeys : site, Facebook (des centaines de partages) et infolettre. Nous l’avons aussi adressée aux ordres départementaux des kinés, des infirmiers et des médecins.

Nous avons un important fichier de volontaires avec toutes les coordonnées nécessaires pour les contacter (sous la réserve ci-avant) en vue de missions qui ne posent pas de problème de sécurité.

Travail : nous avons donné l’accès (sous contrôle) à la Ferme en cas de besoin de connexion Internet (wifi gratuit). Traitement au cas par cas pour une installation en salles 2 et 3.

Soutien aux commerces :
- différé de loyer selon la demande gouvernementale, pour les commerces dont la Commune possède les murs ;
- coordination avec la Communauté de Communes de l’Aire Cantilienne / CCAC.

La cellule de crise a bien joué son rôle pendant la mise en place des interdictions de rassemblement et de la fin de la scolarité, que nous avons accompagnée : accueil des enfants du personnel de santé ; nous donnons sur rendez-vous les devoirs aux enfants qui n’ont pas d’ordinateur (sur instruction des enseignants en lien avec chaque famille). Nous pourrons si nécessaire recourir à la bibliothèque (les parents concernés, sur demande des enseignants, pourraient sur rendez-vous venir chercher leurs devoirs et faire des recherches, deux par deux).

L’accueil téléphonique de la mairie aux heures d’ouverture ainsi que les téléphones d’astreinte et d’urgence restent en fonction ; poursuite de tous les services avec des permanences et du télétravail. Une veille est assurée en continu pour diffuser l’information essentielle, recueillir les sollicitations et y répondre.

Aujourd’hui il s’agit de gérer le confinement dans la durée, et en particulier d’imaginer des interventions pour rompre autant que possible la solitude des personnes âgées (principalement). Nous pouvons mobiliser les volontaires, la difficulté étant d’identifier les destinataires.
La diffusion d’un mémento en boite à lettres mais aussi à nos partenaires, notamment associatifs, va nous y aider.

Nous allons relancer les associations. Nous communiquons aussi sur celles qui proposent une écoute téléphonique, et sur le site national d’entraide.

 

Mairie de Gouvieux
48, rue de la Mairie
60270 Gouvieux
03 44 67 13 13 - accueil@gouvieux.fr
Accueil téléphonique du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h30, le vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h, le samedi de 8h30 à 12h30.

 

Lire la suite ...

CORONAVIRUS : SITUATION AU 3 AVRIL 2020 À GOUVIEUX

Dans ce contexte exceptionnel de la pandémie et du confinement, la Mairie de Gouvieux met tout en œuvre pour gérer au mieux la situation.
Il s'agit en particulier d'identifier les éventuelles personnes en difficulté, via les relais adéquats et reconnus. Heureusement, il n'y a pas eu de cas problématiques remontés à ce jour. Nous devons néanmoins tous rester vigilants.

Voici ci-dessous le détail des actions entreprises.

Un message de solidarité pour les personnes fragiles isolées a été adressé à l’ensemble des associations de Gouvieux, sans retombées particulières à ce jour (juste des accusés de réception, avec remerciements).
Nous sommes en relation constante avec La Roselière, Médicis et le Pavillon de la Chaussée pour nous informer de leurs besoins et tenter d’y répondre autant que faire se peut.
Les relations avec la Gendarmerie, les pharmacies, les médecins et le service Autonomie du Conseil départemental permettent d’obtenir d’éventuels signalements de personnes fragiles.
Les demandes individuelles sont relayées par la Mairie ou prises en charge directement par la solidarité spontanée de voisinage (cf. rue de Chaumont, Parc des Aigles, etc.).

Livraisons à domicile :
- liste sur le site et sur Facebook, envoyée par ailleurs par infolettre (Bar à accras, Cavallo Pizza, Épicure, Escale gourmande, L’Épicerie italienne, Le Verger de Gouvieux, Intermarché, Rapid Market, Saveur des pâturages) ; la diffusion de l’information est faite ; il est vrai qu’elle est exclusivement numérique, mais elle semble bien diffusée car nous avons quelques retours de personnes (très) âgées.
- une seule demande de soutien des commerces, de la part d’Epicure, pour livraison chez les personnes âgées (nous nous y attelons avec nos propres moyens) ;
- prise en charge par la Mairie des frais de livraison à la Roselière ;
- noter qu’il est impossible d’envoyer des inconnus chez les personnes âgées à domicile, en ces temps de confinement propices aux escrocs (y compris de faux policiers, comme on vient de le constater).

Ouverture du marché le dimanche (dispositif de sécurisation, que la Gendarmerie a apprécié, mais qui ne peut être mis en œuvre 2 fois par semaine car très lourd aux plans humains et logistiques) : c’est important pour de nombreuses personnes âgées qui ont dorénavant peur d’aller dans les commerces.
Noter que des commerçants du marché sont tout à fait enclins à livrer, ou à minima à préparer la commande du client pour que ce dernier l’emmène sans tarder.

Epicerie sociale (soutien alimentaire aux personnes en difficulté) : question réglée avec le Secours catholique.

Gestion des files d’attente chez les commerçants, avec barrières.

A ce stade, d’après les informations qui nous sont parvenues (peu d’appels en mairie pour renseignements, aucune plainte à ce jour de qui que ce soit), personne n’a manqué d’accès à l‘alimentation ou aux soins.

Distribution aux professionnels de santé libéraux, au laboratoire, à la Clinique des Jockeys et aux commerçants alimentaires ouverts, des masques dont nous disposions (multiples remerciements) ; nous avons sollicité Cap Gemini (et les sollicitons pour un don sur leur propre commande de masques : nous sommes en attente de leur retour), Montvillargenne et Aiglemont (aucune réserve disponible).

Nous sommes en lien avec Médicis et le Pavillon de la Chaussée, qui sont à la recherche de matériel (échelle pour plateaux repas, charlottes, blouses…) : nous les avons orientés vers le Collège et le Département (matériel de cantine non utilisé), ainsi que l’INFA (une échelle à disposition, pour Médicis).

Relais de la demande du Dr ZANASKA pour le volontariat en faveur de la Clinique des Jockeys : site, Facebook (des centaines de partages) et infolettre. Nous l’avons aussi adressée aux ordres départementaux des kinés, des infirmiers et des médecins.

Nous avons un important fichier de volontaires avec toutes les coordonnées nécessaires pour les contacter (sous la réserve ci-avant) en vue de missions qui ne posent pas de problème de sécurité.

Travail : nous avons donné l’accès (sous contrôle) à la Ferme en cas de besoin de connexion Internet (wifi gratuit). Traitement au cas par cas pour une installation en salles 2 et 3.

Soutien aux commerces :
- différé de loyer selon la demande gouvernementale, pour les commerces dont la Commune possède les murs ;
- coordination avec la Communauté de Communes de l’Aire Cantilienne / CCAC.

La cellule de crise a bien joué son rôle pendant la mise en place des interdictions de rassemblement et de la fin de la scolarité, que nous avons accompagnée : accueil des enfants du personnel de santé ; nous donnons sur rendez-vous les devoirs aux enfants qui n’ont pas d’ordinateur (sur instruction des enseignants en lien avec chaque famille). Nous pourrons si nécessaire recourir à la bibliothèque (les parents concernés, sur demande des enseignants, pourraient sur rendez-vous venir chercher leurs devoirs et faire des recherches, deux par deux).

L’accueil téléphonique de la mairie aux heures d’ouverture ainsi que les téléphones d’astreinte et d’urgence restent en fonction ; poursuite de tous les services avec des permanences et du télétravail. Une veille est assurée en continu pour diffuser l’information essentielle, recueillir les sollicitations et y répondre.

Aujourd’hui il s’agit de gérer le confinement dans la durée, et en particulier d’imaginer des interventions pour rompre autant que possible la solitude des personnes âgées (principalement). Nous pouvons mobiliser les volontaires, la difficulté étant d’identifier les destinataires.
La diffusion d’un mémento en boite à lettres mais aussi à nos partenaires, notamment associatifs, va nous y aider.

Nous allons relancer les associations. Nous communiquons aussi sur celles qui proposent une écoute téléphonique, et sur le site national d’entraide.

 

Mairie de Gouvieux
48, rue de la Mairie
60270 Gouvieux
03 44 67 13 13 - accueil@gouvieux.fr
Accueil téléphonique du lundi au jeudi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h30, le vendredi de 8h30 à 12h30 et de 14h à 17h, le samedi de 8h30 à 12h30.

 

Lire la suite ...